Cycleum-Conseil : Catherine Déret, Jaunay-Clan (Poitiers)

mes activités en 2016 !

2016 fut une année riche en rencontres et en travail collaboratif !

je continue à travailler avec l’équipe technique de Mignaloux-Beauvoir 86 pour l’aider à présenter en commission environnement des projets de réaménagement, notamment la place des alisiers et l’entrée du nouveau cimetière. Une fois les projets validés, il s’agit de réaliser des plans de plantations pour permettre aux jardiniers de réaliser les travaux en régie.

La majorité de mes activités a consisté à accompagner les collectivités à l’écriture de leur plan de gestion. Ce qui m’intéresse et me motive, c’est d’adapter mon accompagnement à chaque collectivité, en effet selon la collectivité, j’interviens plus ou moins et en fonction de leur autonomie :

Croutelle 86, les élus sont particulièrement autonomes et ont pris la main sur la rédaction du document, j’interviens sur le suivi avec mon expertise,

à La Chapelle des Pots 17, élus et jardiniers œuvrent depuis quelques années à mettre en place la gestion différenciée. Mon intervention a consisté à formaliser ce qui est déjà en place, à aider les élus à hiérarchiser les prochains objectifs en termes d’alternatives aux désherbants chimiques et d’actions  de communication, et à mettre en forme le document « plan de gestion »,

Jazeneuil 86, est une commune à forte identité rurale, dont les élus s’attachent à la préserver. La charte Terre Saine ayant été signée en  2014, un plan de gestion des espaces communaux a été écrit avec la collaboration des jardiniers fortement motivés et impliqués et les élu,

Melle 79, a depuis 2009 adhéré à la charte Terre Saine et réalisé un plan  désherbage. Pour favoriser l’adhésion de l’équipe dédiée à l’entretien de l’espace public, j’ai animé des 1/2 journées de formation sur la gestion différenciée et des ateliers pour les impliquer à la classification des espaces et à la réalisation d’un guide d’entretien,

Marigny-Chémereau 86, engagée depuis cette année à atteindre l’objectif du « 0 phyto » a sollicité mon aide pour mieux appréhender la mise en œuvre sur le terrain, clarifier la classification des espaces et aider l’équipe municipale à établir un planning d’actions sur le terrain ainsi que des actions de communication,

5 communes de Grand Poitiers ( Biard, Ligugé, Migné-Auxances, Fontaine le comte, Buxerolles) ont fait le choix d’être accompagnées ensemble à l’écriture du plan de gestion. Organisées par journée de réunion de travail espacées dans le temps, ces 7 communes réunies, représentées par des jardiniers et des élus référents, bénéficient du partage d’expériences de chacun, tout en gardant leur autonomie dans l’avancement à l’écriture du plan de gestion.

Vouneuil sur Vienne, Archigny et Bonneuil Matours 86 ont aussi fait le choix de travailler ensemble sur l’écriture du plan de gestion pour l’acquisition ultérieure de matériels mutualisés. J’accompagne ces collectivités par 1/2 journée de réunion de travail sur le terrain ou en salle.  Ces réunions permettent de mieux connaitre la façon d’entretenir l’espace public  pour chacune des communes, de partager les expériences, de ne pas se sentir insolé. Ma  méthodologie leur permet d’avancer en parallèle sur la mise en œuvre tout en gardant leur autonomie. J’assure la mise en forme et l’écriture des documents qui restent personnalisés à chaque collectivité,

j’ai aussi été sollicitée par l’Ifrée pour accompagner la commune  de Brie 16. L’Ifrée proposait la co construction d’un plan de gestion selon une approche participative, c’est à dire l’implication le plus en amont possible d’acteurs concernés (autres que les  élus et jardiniers) par le projet. de mon coté,  j’apportais mon expertise technique dans ce projet,

Depuis l’automne 2016, j’accompagne la commune de Château-Larcher 86 à la réalisation d’un plan de gestion des espaces communaux. Cette action a été retenue dans le cadre du Plan d’Actions Communal Trame Verte et Bleu lancé par la région Poitou Charente et auquel la collectivité s’est engagée.

2016 fut l’occasion d’être présente à la 25ème édition de l’expo florale au Pays du Ruffecois en proposant des ateliers participatifs afin de sensibiliser le grand public au rôle important que joue le ver de terre au niveau de la qualité des sols. Pour cela, les participants sont invités à recenser les vers de terre sur une petite parcelle, à les identifier, une façon ludique pour pouvoir refaire l’exercice dans son jardin et se familiariser avec les sciences participatives !

Au printemps 2016, au cours d’une journée organisée par le CAUE 16 sur le thème « regarder et gérer autrement », je suis intervenue pour expliquer  la mise en place de la gestion différenciée et écologique sur les espaces publics.

A l’automne, je suis intervenue pour le CAUE 79 sur le fleurissement durable à développer en lien avec la gestion différenciée.

La gestion différenciée n’est pas toujours comprise par le public, or élus et agents sont parfois confrontés aux interpellations des habitants. Pour répondre à cette situation, et à la demande de l’Agglomération de la Rochelle, j’ai animé en décembre une journée sur le thème « préparer un argumentaire face aux réticences des habitants ». Invités à travailler en ateliers, les participants ont pu produire collectivement leurs argumentaires.

Le cfppa de Saintes est depuis plusieurs années engagé dans une logique d’entretien respectueux de l’environnement sur ses espaces. Dans ce contexte, en fin d’année j’ai partagé mon expérience et formé un des formateurs sur la conduite d’un plan de gestion différenciée.